Eva Blanchard, notre doyenne, n’est plus

Eva Blanchard – Photo © Collection particulière

L’UFE Berlin s’associe à la douleur de sa famille particulièrement de son amie Fabienne, qui l’accompagnait souvent à nos réunions.

Eva Blanchard, âgée de 94ans, s’est éteinte subitement, prise d’un malaise, aux côtés de sa fille. Elle est aujourd’hui partie rejoindre son mari mais restera pour nous un symbole.

Pendant plus de cinquante ans, elle a toujours été assidue à nos rencontres franco-allemandes, devenant même un des piliers de l’UFE Berlin. Elle était de toutes nos fêtes et notamment de tous nos rendez-vous gourmands.

Malgré cette période de restrictions et de limitations, nous avions tenu à marquer notre volonté de nous retrouver autour d’une table, le 14 juillet dernier, tout en respectant, naturellement, toutes les précautions recommandées pour se protéger et protéger les autres.

C’est ainsi qu’elle était arrivée joyeuse pour fêter cet événement avec ses nombreux amis. A l’occasion de notre fête nationale, l’UFE Berlin avait organisé un repas convivial. Une cinquantaine d’amis français et allemands se sont ainsi retrouvés dans l’ancien Mess Sergent Brocard, qui a conservé son nom, comme sa réputation, en devenant aujourd’hui l’un des meilleurs Kasino d’Allemagne. Situé au cœur même de notre ancien Quartier Napoléon, devenu après le départ des troupes françaises la Julius Leber Kaserne, ce mess demeure un lieu où les anciens sont toujours bien accueillis. Eva y comptait d’ailleurs beaucoup d’amis allemands et français.

Ce jour-là, remerciant le Colonel Patrick Von Pfetten Arnbach pour s’être joint à nous après nous avoir facilité ce moment de convivialité à une période où ils étaient déjà devenus rares, notre président, Xavier Doucet, lui avait rendu une discret hommage.

Eva était une fidèle depuis de longues années. Ce n’était un secret pour personne : elle avait deux passions – pour parodier cette célèbre chanson – deux amours: la France et la bonne cuisine.

50 ans de fidélité, de soutien, comment ne pas célébrer l’amitié réciproque que nous lui portions ?

Eva laissera pour tous ceux qui l’ont connue le souvenir d’une femme sympathique et chaleureuse. Lors de nos prochaines retrouvailles, après cette longue période de confinement, nous lèverons notre verre à sa santé et à celle de ceux qui lui étaient chers.

UFE Berlin, le 16 avril 2021.

Eva Blanchard – Photo © Collection particulière